logo

  Université Populaire du Pays Basque
  Euskal Herriko Unibertsitate Herrikoia
Accueil Calendrier Pôle archéologie, histoire et ethnologie Pôle information, médias et sciences sociales
Librairie Téléchargements
 
Bienvenue sur le site de l'Université Populaire du Pays Basque!



Prochain RDV :

vendredi 17 mai 2019 à Baigorri, salle Bil Etxea à 20H :

conférence "Une union Européenne à refaire".



 

Présidente: M.-C. Marticorena  : 06 07 52 98 60

Responsable Pôle archéologie, Histoire et Ethnologie : P. Marticorena : 06 70 38 04 84
Responsable Pôle information, médias et sciences sociales : J. Waucheul : 06 80 36 41 87

E-mail : contact@uppaysbasque.com
                          
Facebook : facebook

Pour adhérer à l'UPPB (cliquer ici)



Pourquoi (et pourquoi faire) une université populaire ?

C'est dans le courant du XIX ème siècle que le danois Nikolai Frederik Grundvig fonde le concept d'université populaire. L'dée prépondérante autour de laquelle se sont construites les universités populaires est donc la reconnaissance de tous les savoirs, le tout basé sur des valeurs de dignité humaine, de partage et de solidarité. A ce titre, l'université populaire est un outil de fabrication et de diffusion des connaissances ouvert à tous, et donc un réel espace de démocratie, se rattachant donc à la grande famille de l'éducation populaire.
 



Notre but

L'Université Populaire du Pays Basque a pour but la production et la diffusion de savoir sur l'Homme, son passé, son présent et son futur. Elle reconnaît la pluralité des savoirs au delà des savoirs académiques mais aussi les savoirs profanes, et visera au croisement des différents savoirs. L'association se donnera en outre pour but de faciliter l'accès et les échanges sociaux et culturels, dans le cadre d'une démarche démocratique.
    


Notre projet et nos moyens d’actions

Dans le cadre d’une programmation pouvant prendre la forme de modes d’expression diversifiés (ateliers pédagogiques, conférences, débats, événements culturels, programmes de recherche), l’université populaire veut humblement susciter et produire des éléments de réflexion tant sur le passé, l’histoire des Hommes ici et ailleurs que sur les enjeux majeurs culturels, écologiques, économiques et sociaux, qui se posent dès à présent pour le futur de notre société.


Notre projet est donc basé sur la création d'un espace démocratique producteur et diffuseur de savoirs. L'Université Populaire du Pays Basque prend place dans les réflexions sur les enjeux actuels et l'évolution de la société. Elle est un acteur dans la compréhension du monde dans lequel nous vivons et agissons. Elle est donc à ce titre moteur dans le renforcement du lien social et agit à la formation de citoyens libres et responsables.


L’association organise des cycles de conférences et de débats sur les enjeux majeurs qui se posent à notre société, anime un ciné-club et propose notamment une librairie ambulante présentant livres, DVD et autres revues donnant accès à une information originale et de qualité.

Par des partenariats avec les institutions de l’État, les collectivités territoriales, les établissements scolaires, péri-scolaires, culturels et les réseaux associatifs, l’Université Populaire du Pays Basque permet à chacun de trouver et de prendre sa place dans un projet qui se veut être un espace d’épanouissement personnel et collectif. Ainsi outre les manifestations diverses qu’elle monte, elle est un partenaire pour des structures ou des collectivités territoriales désireuses de mettre en valeur et de rendre accessible le partage des cultures et des savoirs.
De plus, de par son ancrage et ses compétences fortes dans les domaines de l’Histoire et de l’Archéologie sur lesquelles nous reviendrons plus précisément plus loin, elle est un collaborateur privilégié pour tout projet concernant le patrimoine Préhistorique et Historique.

Depuis 2018 et afin notamment d’en améliorer son fonctionnement et sa lisibilité l’association s’est organisée autour de 2 pôles, un pôle information, médias et sciences sociales, et un pôle archéologie et ethnologie.


   retour en haut